logo

corps des nombres réels


autrecorps des nombres réels

#msg303681#msg303681 Posté le 11-10-05 à 18:48
Posté par draluom (invité)

J'ai deux exercices ou je comprend vraiment rien alors si quelqu'un pouvait m'aider ça serait très gentil.
Voici mes exercices :

Exercice 1 :

Soit f:[0;1][0;1] une application croissante et soit A={x[0;1] tels que xf(x)}
Soit a=sup(A)

a) Montrer que A est une partie non vide et majorée de .
b) Montrer que l'on a a[0;1].
c) Montrer que f(a) est un majorant de A. En déduire aA.
d) On Suppose a=1. Montrer que l'on a f(1)=1.
e) On suppose a[0;1[. Montrer que le nombre f(a) est un minorant de [a;1[.
En déduireque l'on a f(a)=a.


Exercice 2 :
Soit f: une fonction continue telle que f(0)=0. On suppose qu'il existe un nombre réel b>0 tel que f(b)0. Notons A l'ensemble des nombres réels x tels que xb et f(x)=0.

a) Montrer que A est un ensemble non vide et majoré.
Notons a la borne supérieure de A.
b) Montrer que l'on a f(a)=0
c) Montrer que l'on a a<b et que si x]a;b[, alors f(x)0.



D'avance merci
re:corps des nombres réels#msg303917#msg303917 Posté le 11-10-05 à 20:53
Posté par Profilelhor_abdelali elhor_abdelali Correcteur

Bonjour draluom;
Exercice 1:
a)
(*) on a f(0)\ge0 donc 0\in A et par suite 2$\fbox{A\neq\empty}.
(*) on a A\subset[0,1] donc en particulier A est majorée (par 1 par exemple)
b) En général et par définition de la borne supérieure a d'une partie non vide majorée A de \mathbb{R},tout voisinage de a rencontre A donc en particulier la borne supérieure de A est dans l'adhérence de A (plus petit fermé contenant A) et comme [0,1] est un fermé qui contient A on a que 3$\fbox{a\in[0,1]}.
c)
vu que 2$\fbox{\forall x\in A\\x\le a} et que f est croissante sur [0,1] on a que 2$\fbox{\forall x\in A\\f(x)\le f(a)} et donc que 2$\fbox{\forall x\in A\\x\le f(a)} f(a) est donc un majorant de A et comme a est le plus petit des majorants de A(borne sup) alors 2$\fbox{a\le f(a)} c'est à dire que 3$\fbox{a\in A}.
d)
Si a=1 alors d'aprés c) on a 1\le f(1) et vu que f arrive dans [0,1] on a aussi f(1)\le1 donc 3$\blue\fbox{f(1)=1}.
e)
Supposons que a\in[0,1[ alors vu que a=sup A l'intervalle ]a,1[ ne rencontre pas A c'est à dire que 3$\fbox{\forall x\in]a,1[\\f(x)<x} et comme f est croissante on a aussi 3$\fbox{\forall x\in]a,1[\\f(a)\le f(x)<x} et donc que f(a) est un minorant de ]a,1[ et par conséquent plus petit que le plus grand des minorants de ]a,1[ qu'est a=inf(]a,1[) c'est à dire que 3$\fbox{f(a)\le a}
On conclut alors que 4$\blue\fbox{f(a)=a}.

Remarque:
Cet exercice est une démonstration du théorème suivant:
Si 3$\fbox{f{:}[0,1]\to[0,1]} est croissante alors l'équation 3$\fbox{f(x)=x} admet au moins une solution.

Sauf erreurs bien entendu
Publicité

re : corps des nombres réels#msg304249#msg304249 Posté le 12-10-05 à 09:12
Posté par draluom (invité)

Merci beaucoup elhor_abdelali

Répondre à ce sujet

réservé Seuls les membres peuvent poster sur le forum !

Vous devez être connecté pour poster
attention Un modérateur est susceptible de supprimer toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi.

  • Ce topic

    imprimer Imprimer
    réduire la tailleRéduire   /   agrandir la tailleAgrandir

    Pour plus d'options, connection connectez vous !
  • Fiches de maths

    * analyse en post-bac
    16 fiches de mathématiques sur "analyse" en post-bac disponibles.


maths - prof de maths - cours particuliers haut de pagehaut Retrouvez cette page sur ilemaths l'île des mathématiques
© Tom_Pascal & Océane 2014