Inscription / Connexion Nouveau Sujet
Niveau 3 *
Partager :

DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...***

Posté par
minkus Posteur d'énigmes
21-12-07 à 10:19

Hello !

Vous avez aimer le défi 186 ? Non ? Tant pis, voilà le deuxième du genre

Citation :
Virulent défenseur d'une révolution,
Je n'ai jamais cédé face à tous ces sceptiques
Aristotéliciens aux idées archaïques.

N'ayant pas eu de vraie formation scientifique,
J'ai découvert dans l'ordre et sagesse et rigueur
Avant de devenir un simple professeur.

Et malgré mes travaux non dénués de valeur,
Mon nom serait resté ignoré des ci-eux
Sans une chaleureuse intervention des pieux.

J'ai disparu avec ce siècle merveilleux
Où mes compatriotes, en créant des chimères,
Faisaient entrer les maths dedans l'imaginaire.

Car même si, fixé par mon regard sévère,
Vous pensez que je porte encore bien la pelisse
Je suis éteint donc mort, comm' dirait La Palice.

Et c'est en tant qu'abeille, sur un joli narcisse,
Que j'aurais espéré ma réincarnation
Si j'avais deviné ma dernière station.

Qui suis-je ?


Je pense et j'espére qu'il y aura plus de bonnes réponses qu'à l'autre.

Allez ! Une petite image qui n'a rien à voir avec le personnage mais qui permettra d'expliquer le titre (et de faire rêver les demoiselles )...

DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...

Bonne réflexion.

minkus

PS : Pour les puristes, je signale qu'un collègue m'a fait remarquer que l'hémystiche "non dénués de valeur" avait un pied de tropcar il fallait dire "dénu-és". Je n'ai pas cherché à le modifier.

Posté par
davidh
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 21-12-07 à 11:20

perduBonjour,

Je proposerais Galilée
Pour ses travaux en astronomie,
Parce qu'il n'a pas eu d'éducation scientifique (en tout cas pas de diplôme),
Qu'il a enseigné,
Que certains membres de l'Eglise l'ont aidé,
Qu'il doit avoir vécu au moment où on invente le snombres complexes
et à cause du réseau de satelittes GALILEO.

Merci pour l'énigme

Posté par
Ju007
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 21-12-07 à 12:23

perduBonjour, bonjour,

Argh cette énigme est horrible car j'ai vraiment du mal à départager entre Copernic et Galilée.

Mon analyse :
-Défenseur d'une révolution : c'est clairement la révolution héliocentrique.
-Sceptiques aristotéliciens aux idées archaïques : bon, dans tous les cas, on sait que ça parle de la philosophie copernicienne.
-Seconde strophe : Là est le problème. Les deux n'ont reçu aucune formation scientifique. (Le premier dans l'art l'autre dans la médecine) Les deux ont passé par une formation religieuse (Copernic fut chanoine : d'où l'ordre)
Les deux ont fini professeur de mathématiques.
-Quatrième Strophe : Fait référence à la découverte des nombes imaginaires, notamment par des italiens (Raphaël Bombelli) au XVIè siècle.

Mes arguments pour Copernic :
-La seconde strophe correspond mieux. (Galilée n'est pas devenue "simple" professeur, est a suivi une formation en médecine.)
-Copernic s'est éteint pendant le XVIè siècle.

Mes arguments pour Galilée :
-Galilée était plus "virulent" que Copernic, qui a eu peur de l'église et donc a préféré de parâître ses travaux après sa mort.
-Copernic était polonais et non italien. (bien qu'il ait enseigné là-bas)
-Galilée avait un regard plus sévère que Copernic franchement.

Bon c'est là que je dois faire un choix : je dis Galilée mais sans convinction. Prions...

Posté par
lafol Moderateur
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 21-12-07 à 15:55

gagnéBonjour
Giordano Bruno

Posté par
frenicle
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 21-12-07 à 19:46

gagnéBonjour minkus

Il me semble que le dominicain défroqué Giordano Bruno répond bien à ce portrait.

Un gars un peu têtu, en effet, mort en 1600 à la fin du seizième siècle qui vit l'invention des nombres imaginaires par les mathématiciens italiens.

Défenseur de la révolution copernicienne, il fut brûlé par l'Inquisition sur la Place des Fleurs (Campo dei Fiori) à Rome, d'où la réincarnation en abeille (lui qui croyait en la métempsycose).

Cordialement
Frenicle

Posté par
veleda
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 21-12-07 à 22:57

perdubonsoir,

je pense à Nicolas Copernic

merci pour ce défi qui vient de me faire passer un moment agréable
et bonnes vacances

Posté par
alexandros
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 22-12-07 à 16:21

perduBuenaventura Durruti

Posté par
rogerd
Le têtu 23-12-07 à 18:33

gagnéJe pense à Giordano BRUNO

d'abord parce qu'il était têtu et virulent.
Ensuite, il a pris, face aux aristotéliciens, le parti de Copernic et de sa théorie sur  la "révolution des sphères célestes".
Il n'a pas eu une vraie formation scientifique, mais plutôt littéraire à l'école, puis théologique ensuite chez les Dominicains . C'est dans cet ordre (religieux) qu'il a découvert   et sagesse et rigueur...
Après avoir rompu avec les dominicains, il erre pendant quelques années, occupant parfois un emploi de professeur notamment au collège de France.
Il a fait quelques travaux et publié quelques ouvrages mais il ne serait pas passé à la postérité s'il n'avait eu une fin ... chaleureuse!!!    Il fut en effet brûlé vif après son procé mené par les pieux (de l'Eglise).
Il disparaît en 1600, qui marque la fin du 16°siècle, pendant lequel ses compatriotes italiens, en créant ces chimères qu'étaient les nombres complexes, ont fait entrer les maths dedans l'imaginaire.
Sa statue, sur le Campo Dei Fiori, vous fixe d'un regard sévere caché un peu par la pelisse. C'est là où, brulé vif, il s'est éteint (!!!).
S'il avat su que sa dernière station serait le "champ des fleurs", lui qui croyait  à la réincarnation aurait sans doute choisi d'être réincarné en abeille ou en narcisse car les deux sont symboles de résurrection.

Merci d'avoir mis tout cela en vers!

Posté par
-Tonio-
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 23-12-07 à 21:40

perduBonsoir,
Je dirais Galilée, sans grande certitude...

Posté par
dydy13
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 24-12-07 à 19:05

gagnéAller aprés plusieurs recherches je dis d'aprés ceci :

Citation :
Virulent défenseur d'une révolution


--> la révolution copernicienne :  en parfait esprit de la renaissance, il a touché à tout.


Citation :
Avant de devenir un simple professeur.


--> les leçons de grammaire, d'astronomie ne lui suffisent plus, il réussit à enseigner la physique, les maths.

Citation :
Sans une "chaleureuse" intervention des pieux.


--> fut excommunié et condamné par l'Eglise et brûlé vif

Citation :
Et c'est en tant qu'abeille, sur un joli narcisse,


Il a  fait une étude sur les abeilles, il a observé Merka, étoile de la grande Ourse, qui contient l'Etoile Polaire (la pelisse)

Il a montré que l'homme (narcisse) n'était pas au centre de l'Univers.

Citation :
Si j'avais deviné ma dernière station.


Dernière station = c'est l'endroit où il est mort, signifie "champs de fleurs", brulé à vif


Citation :
"J'ai disparu avec ce siècle merveilleux"


Il est mort en 1600, le siécle des lumiéres, des philosophes.

C'est pour toutes ces raisons que je pense à :

5$ \textrm\red Giordano Bruno (Nola 1548-Rome 1600)

   Sa fin sur le bûcher de l'inquisition romaine en fit un martyr de la libre pensée. Mais cela ne doit pas occulter la réalité d'un génie éclectique, philosophe audacieux, scientifique précurseur, prosateur original féru d'hermétisme et de mnémotechnique.

Voilà, j'espére que c'est bon !! J'ai au moins mis 1 semaine !

Posté par
Zofia
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 27-12-07 à 16:49

gagnéles termes "révolution" et "Aristotéliciens" font penser à la révolution copernicienne...

Giordano Bruno a fait des travaux basé sur ceux de Copernic mais il était plus philosophe que scientifique ("N'ayant pas eu de vraie formation scientifique")

il fut dominicain ("J'ai découvert dans l'ordre et sagesse et rigueur", ordre -> idée d'entrer dans les ordres, chez les moines)

ensuite il fut professeur dans plusieurs villes

il a parfois été méprisant avec ceux qui s'opposaient à ses théories (cf premier paragraphe) et a répliqué face aux critiques lors de son séjour en angleterre

la "chaleureuse intervention des pieux" ferait référence à sa condamnation au bûcher par l'inquisition

il est mort en 1600, il disparaît donc avec le XVIe siècle
or lors de ce sciècle les mathmaticiens italiens tartaglia et cardano ont travaillé sur les nombres complexes : "Faisaient entrer les maths dedans l'imaginaire" serait une référence à ses nombres qualifiés au début d'"imaginaires",
de plus "mes compatriotes" se justifie puisque ces mathématiciens sont italiens tout comme Bruno.



sur cette image on voit qu'il a un regard sévère (enfin c'est une interprétation !) mais surtout il porte une pelisse
"éteint" serait une nouvelle allusion au bûcher
Jacques de la Palice est antérieur à Bruno

pour le dernier paragraphe, c'est trop nébuleux lol


je pense donc que c'est Giordano Bruno

Posté par
lolipop22
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 03-01-08 à 00:36

perduC'EST

Christophe colomb

Posté par
little-girl
proposition de réponse 06-01-08 à 13:26

perduJe pense à Darwin Charles.

Posté par
garenne
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 07-01-08 à 00:04

perduJe pense à Copernic.

Posté par
krikrilou
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 08-01-08 à 23:18

perduc'est Galilée! (enfin je pense)

Posté par
dietpepsi01
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 09-01-08 à 20:57

perdumoi

Posté par
rezoons
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 12-01-08 à 09:54

perdubonjour,
je pense a:
Carl Friedrich Gauss

en esperant qu'il y ai au moins une personne qui est juste.

DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...

Posté par
Montereau
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 13-01-08 à 11:42

perduLa réponse est "Jacques II de Chabannes de La Palice".

Posté par
simon92
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 13-01-08 à 11:46

perdubonjour,
je pense qu'il s'agit de Gerolamo Cardano, nommé Jérome Cardan
merci pour l'énigme

Posté par Tolga (invité)re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 13-01-08 à 19:10

perduC'est Jacques de la Palice, de XVIe siècle

Posté par
papagon
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 13-01-08 à 19:37

perdubonjour, je pense a Gerolamo Cardano nommé jérome Cardan
Merci pour l'énigme !

Posté par
Flo08
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 13-01-08 à 21:26

gagnéBonsoir,


Après quelques recherches sur les mathématiciens italiens du XVIe siècle, je propose Giordano Bruno  (Biographie détaillée sur cette page : )


Citation :
Virulent défenseur d'une révolution,
Je n'ai jamais cédé face à tous ces sceptiques
Aristotéliciens aux idées archaïques.

--->  Ses idées novatrices lui valurent d'être accusé d'hérésie. Il fut l'auteur, entre autres, d'un ouvrage satirique, Cabala del cavallo Pegaseo, qui démonte systématiquement les travaux d'Aristote.


Citation :
N'ayant pas eu de vraie formation scientifique,
J'ai découvert dans l'ordre et sagesse et rigueur
Avant de devenir un simple professeur.

--->  Sa formation était plutôt littéraire et théologique (il étudia notamment dans un monastère dominicain). Il enseigna par la suite dans plusieurs villes italiennes, puis en France, ses démêlés avec les autorités ecclésiastiques l'ayant contraint à l'exil.


Citation :
J'ai disparu avec ce siècle merveilleux
Où mes compatriotes, en créant des chimères,
Faisaient entrer les maths dedans l'imaginaire.

Car même si, fixé par mon regard sévère,
Vous pensez que je porte encore bien la pelisse
Je suis éteint donc mort, comm' dirait La Palice.

--->  Il fut brûlé comme hérétique en 1600 (c-à-d à la fin du XVIe siècle, durant lequel des mathématiciens italiens avaient publié les premiers travaux sur les nombres complexes).

Posté par
lolo74
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 15-01-08 à 21:59

perduheuuu Pythagore

juste pour dire une réponse
lol
C'est hyper dur....

Posté par Lid (invité)re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 15-01-08 à 22:27

perduJe dirais le moine autrichien Gregor Mendel

Posté par
Ansgard
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 16-01-08 à 18:21

perduTanpis pour le , mais j'adore écrire des bêtises:

Citation :
sur un joli narcisse


si on est pas quelqu'un un peu fada, c'est un fille amoureuse

Citation :
réincarnation


si on est croyant

Citation :
N'ayant pas eu de vraie formation scientifique,
J'ai découvert dans l'ordre et sagesse et rigueur



c'et une personne qui n'est pas habitué à un monde nouveau

conclusion c'est, Blanche Neige tombant amoureux de Frankeinstein (le savant)"

quel pot il a ce beau gosse

Posté par
Ansgard
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 17-01-08 à 17:00

perdudésolé quand on croit à la réincarnation on ne mange pas de viande, mais des fruits et légumes. Ainsi j'ai su avec cette phrase qui était-ce.(et oui elle à mangé une pomme, pomme d'adam )
et l'image du monsieur noir, correspond à son contraire de blanc (indice à nous faire tromper)

excusez moi, mais j'adore prouver mes solutions

merci
non merci je vous le rend! je prévére le poisson pas né

Posté par
petit Gauss
ten 18-01-08 à 15:02

perduJe crois que c'est Galois.

Posté par
vert tignas
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 20-01-08 à 20:08

perduje sais pas mais je tente quand même:
Bernard Werber

Posté par guillaume7 (invité)re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 22-01-08 à 17:44

perduGalilée ?

Posté par
Marcel Moderateur
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 31-01-08 à 00:15

perduIl doit s'agir de Johann "Gregor" Mendel (1822-1884), père fondateur de la génétique

En effet :

Citation :
Virulent défenseur d'une révolution,
Je n'ai jamais cédé face à tous ces sceptiques
Aristotéliciens aux idées archaïques.


Il s'agit de la révolution génétique.
Pour Aristote, l'hérédité est déterminée par le sexe mâle, la femelle ne jouant qu'un rôle de matrice.

Citation :
N'ayant pas eu de vraie formation scientifique,
J'ai découvert dans l'ordre et sagesse et rigueur
Avant de devenir un simple professeur.


En 1840, il rejoint l'Institut de Philosophie d'Olomouc.
En 1843, Mendel est reçu au noviciat du monastère de Brno, il sera ordonné prêtre en 1848.
Il consacre tout son temps libre à l'étude des sciences naturelles.
Il assure des enseignements scientifiques dans les collèges et lycées des environs.

Citation :
Et malgré mes travaux non dénués de valeur,
Mon nom serait resté ignoré des ci-eux
Sans une chaleureuse intervention des pieux.


L'oeuvre de Mendel, révolutionnaire, fut ignorée en son temps et ne fut redécouverte que vers 1900.
Hugo de Vries, Carl Correns et Erich von Tschermak-Seysenegg redécouvrirent alors les lois de Mendel et lui en (ré)attribuèrent la paternité.

Citation :
J'ai disparu avec ce siècle merveilleux
Où mes compatriotes, en créant des chimères,
Faisaient entrer les maths dedans l'imaginaire.


Mendel (naît et) meurt au XIXe siècle
Le reste je ne vois pas ...

Citation :
Car même si, fixé par mon regard sévère,
Vous pensez que je porte encore bien la pelisse
Je suis éteint donc mort, comm' dirait La Palice.


La pelisse de moine ?
Le reste je ne vois pas ...

Citation :
Et c'est en tant qu'abeille, sur un joli narcisse,
Que j'aurais espéré ma réincarnation
Si j'avais deviné ma dernière station.


Mendel croisait les abeilles qui faisaient le meilleur miel, développant ainsi la science apicole.
Mendel a donné son nom à une station polaire située sur l'île James Ross en Antarctique, construite récemment.

Posté par
christine1635
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 31-01-08 à 21:54

perduaristote

Posté par
minkus Posteur d'énigmes
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 04-02-08 à 09:38

Salut,

Le mystérieux personnage était…    GIORDANO BRUNO


Et sa photo était sur l'île : JFF : Qui est ce mysterieux personnage ?

Explications :

Citation :
Virulent défenseur d'une révolution,
Je n'ai jamais cédé face à tous ces sceptiques
Aristotéliciens aux idées archaïques.


Le premier vers jouait évidemment sur le double sens du mot « révolution ». J'ai même failli écrire quelque chose comme « …au point de devenir isolé comme un Fidel… ».
Il s'agissait ici de la révolution héliocentrique défendue par Nicolas Copernic et opposée à l'univers géocentrique de Ptolémée dans la tradition d'Aristote.

Citation :
N'ayant pas eu de vraie formation scientifique,         
J'ai découvert dans l'ordre et sagesse et rigueur
Avant de devenir un simple professeur.

Et malgré mes travaux non dénués de valeur,
Mon nom serait resté ignoré des ci-eux
Sans une chaleureuse intervention des pieux.         

Bruno est entré en 1565 chez les dominicains. Quelques années plus tard, il est accusé d'hérétisme et fuit à travers l'Europe. Il sera un temps professeur en France sous la protection d'Henri III. De retour en Italie en 1591, il finira jugé et brûlé vif par  l'inquisition.

Citation :
J'ai disparu avec ce siècle merveilleux
Où mes compatriotes, en créant des chimères,
Faisaient entrer les maths dedans l'imaginaire.



Bruno est mort le 17 février 1600, dernière année du 16e siècle au cours duquel lesitaliens Cardan, Bombelli et Tartaglia créèrent les fameux nombres complexes appelés au début nombres imaginaires.

Citation :
Car même si, fixé par mon regard sévère,    Et c'est en tant qu'abeille, sur un joli narcisse,
Vous pensez que je porte encore bien la pelisse    Que j'aurais espéré ma réincarnation
Je suis éteint donc mort, comm' dirait La Palice.  Si j'avais deviné ma dernière station.


Ces deux dernières strophes un peu plus fantaisistes sont davantage la vision du touriste curieux que celle du scientifique. C'est en effet lors d'un voyage scolaire à Rome effectué en avril 2005 que j'ai pu finalement « rencontrer » ce personnage fascinant qui, contrairement à Galilée, n'a jamais cédé face aux pressions de l'église (justification de stubborn kind of fellow, par ailleurs le premier hit du chanteur Marvin Gaye) et a ainsi péri sur le bûcher. D'où le double sens de « éteint donc mort » auquel je n'ai pu résister. Le touriste curieux disais-je qui, en passant sur le Campo dei Fiori a pris le cliché ci-dessus montrant bien le sérieux du personnage (d'aucuns trouveront peut-être à redire sur la nature exacte de la pelisse…) et s'est imaginé que ledit Giordano, dont la croyance en la métempsychose était l'un des nombreux chefs d'accusation relevés par l'inquisition, aurait été heureux de se retrouver au milieu des fleurs (et donc en abeille) à l'endroit exact où se trouve encore aujourd'hui sa statue de pied (dernière station, dans le sens de position debout)…

minkus

Posté par
minkus Posteur d'énigmes
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 04-02-08 à 09:39

And the winner is : frenicle, un sliley de plus.

Bravo aussi à Rogerd

Posté par
Ansgard
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 04-02-08 à 17:12

perduJe n'étais pas si loin

Posté par
master_och
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 04-02-08 à 18:56

Bonsoir

Je donne mon avis en espérant que cela ne dérange personne ..., c'est juste que je trouve aucune relation entre ces énigmes et les raisonnements logiques et mathématiques, c'est pûrement de la littérature et de la culture générale non .

Posté par
infophile
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 04-02-08 à 19:06

Bravo frenicle

Posté par
Flo08
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 04-02-08 à 19:22

gagnéBonjour,

Félicitations Frenicle pour ton troisième smiley  

Posté par
Ju007
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 04-02-08 à 19:28

perduArgh! C'était cruel minkus! 1 mois et demi pour un poisson...

SAns rancune, j'étais loin de me douter que c'était Bruno.

Félicitations à Frenicle !

Posté par
frenicle
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 04-02-08 à 21:36

gagnéBonsoir et amitiés à tous

Yesss, une troisième étoile, comme au ski !  

Grosse surprise, j'étais pratiquement sûr que Ju007 allait gagner ce mois-ci !
Je sens que ça va être un sérieux client dans les prochains mois...

Posté par
Moumbo
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 04-02-08 à 23:09

Bonne énigme où je n'ai pas participé...

Posté par
plumemeteore
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 05-02-08 à 12:45

Bonjour Minkus.
Après un tel délai, tes poissons ne doivent plus être très frais

Posté par
rogerd
question sans rapport 06-02-08 à 10:39

gagnéJe suis toujours pris au dépourvu par l'arrivée d'une nouvelle énigme. Y-a-t-il un moyen de prévoir, même approximativement, cette arrivée?

Je vous prie de m'excuser si je ne pose pas ma question au bon endroit. Je ne sais pas où la poser.

Posté par
infophile
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 06-02-08 à 13:56

Oui rogerd grâce aux flux RSS de l'

Posté par
rogerd
flux RSS 06-02-08 à 16:14

gagnéMerci à infofile!
D'une ignorance crasse, je viens seulement de découvrir ce qu'est un flux RSS. J'ai installé FeedReader et me suis abonné au flux de l'île des Maths. Je pense que je serai tenu au courant en temps réel? Très précieux! Je ne pense pas cependant qu'on me dira à l'avance qu'une nouvelle énigme va être posée? (c'est sans doute impossible?)
Merci encore!

Posté par
Tom_Pascal Webmaster
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 06-02-08 à 23:44

Tout à fait rogerd, le flux RSS te préviendra quelques minutes après qu'une nouvelle énigme soit publiée. Il n'y a pas moyen d'être prévenu à l'avance qu'une nouvelle énigme va tomber

Posté par
rogerd
flux RSS 07-02-08 à 00:03

gagnéMerci à tous pour ces indications.

Posté par
infophile
re : DEFI 196 : Stubborn kind of fellow...*** 07-02-08 à 06:34

De rien

Challenge (énigme mathématique) terminé .
Nombre de participations : 0
:)0,00 %0,00 %:(
0 0

Temps de réponse moyen : 404:36:21.
Répondre à ce sujet

Seuls les membres peuvent poster sur le forum !

Vous devez être connecté pour poster :

Connexion / Inscription Poster un nouveau sujet
Une question ?
Besoin d'aide ?
(Gratuit)
Un modérateur est susceptible de supprimer toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi.


Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !