Inscription / Connexion Nouveau Sujet
Niveau BTS
Partager :

Plan d'amortissement d'une machine

Posté par
ragot
03-12-10 à 14:25

Bonjour, j'ai un probleme avec mon exercice...


Cout d'acquisition : 14400
Date d'acquisition : 15/03/N
Date de mise en service : 01/04/N
Durée d'utilisation prevue : 5 ans
Consommation des avantages économiques : 900 heures en N, 1200 de N+1 a N+3, 1000 en N+4, et 500 en N+5
Valeur residuelle dans 5 ans : 1200
Amortissement fiscal : dégressif sur 5 ans
Coefficient dégressif à appliquer : 1,75

On me demande la base armotissable, et j'ai trouvé 13200 (14400-1200), mais ensuite on  me demande le plan d'amortissement, et je n'arrive pas a trouvé le bon resultat.
Pour N : 13200* 8/12+ ?, je ne sais pas comment faire avec les avantages économiques.

Merci de me renseigner.

Posté par
ragot
re : Plan d'amortissement d'une machine 03-12-10 à 16:00

Personne pour me répondre ?

Posté par
flight
re : Plan d'amortissement d'une machine 03-12-10 à 20:23

salut

ton exercice est tres specifique à une discipline , amortissement fiscal, valeur résiduelle sont des termes technique qui n'évoquent rien à ceux qui font que des maths ,

Posté par
ragot
re : Plan d'amortissement d'une machine 06-12-10 à 15:02

Daccord, oui cela est plus de la comptabilité que des maths. Tampis pour moi !

Posté par
macontribution
re : Plan d'amortissement d'une machine 03-03-14 à 10:30

Bonjour
Le présent problème demande de connaitre "certaines" règles comptables et fiscales.
En résumé on a :

A) CONSOMMATION DES AVANTAGES ECONOMIQUES
voir la définition en bas de cette étude.

B) DEFINITION DES AMORTISSEMENTS

1) SYSTÈME DE L'AMORTISSEMENT LINEAIRE

a) base des amortissements
Il s'agit du prix d'achat hors tva  plus les frais accessoires, ce total pouvant être diminué de la valeur résiduelle (voir plan comptable général art 331-8)
Les frais accessoires comprennent :
* les droits de douane à l'importation
*les frais de transport, d'installation et de montage

Il faut remarquer que les frais financiers ne constituent pas des frais accessoires à incorporer au prix d'achat.

Ce prix sera diminué, le cas échéant, de sa valeur résiduelle, si la durée d'utilisation du bien est NETTEMENT inférieure à sa durée probable de vie (Plan Comptable général art 331-8).

b) point de départ des amortissements linéaires
C'est la date de mise en service (documentation administrative fiscale D 4-2121-n°1)

c) Calcul de la première annuité d'amortissements
Ils sont calculés "prorata temporis", en fonction du nombre de mois et de jours d'utilisation.
L'administration (D.A 4D-2223-n°6) fixe, dans ses exemples, à 360 jours et non pas 365 jours, la durée d'une année ; cependant il n'y a aucun risque fiscal à calculer l'amortissement sur 365 jours (……heureusement…….)

d) Durée
Répartition linéaire des amortissements sur toute la durée prévue.

3) SYSTÈME DE L'AMORTISSEMENT DEGRESSIF

a) base des amortissements
Il s'agit du prix d'achat hors tva  plus les frais accessoires, ce total pouvant être diminué de la valeur résiduelle (voir plan comptable général art 331-8)
Les frais accessoires comprennent :
* les droits de douane à l'importation
*les frais de transport, d'installation et de montage

Il faut remarquer que les frais financiers ne constituent pas des frais accessoires à incorporer au prix d'achat.

Ce prix sera diminué, le cas échéant, de sa valeur résiduelle, si la durée d'utilisation du bien est NETTEMENT inférieure à sa durée probable de vie (Plan Comptable général art 331-8).

b) point de départ des amortissements linéaires
ICI EST LE PIEGE COMPTABLE
La première annuité dégressive est calculée comme si le bien avait été acquis au
PREMIER JOUR du MOIS de son ACQUISITION ( CGI A II - art 23-1)

c) Calcul de la première annuité d'amortissements
Ils sont calculés "prorata temporis" à partir du début du mois, en fonction du nombre de mois d'utilisation (DA 4 D -2223-n°5)

d) Durée
Répartition variable des amortissements sur la durée.

e) Taux pratiqués
On applique un taux constant à une valeur dégressive
* la première annuité sur le prix d'achat
* à partir de la deuxième annuité sur la valeur nette comptable

Le taux constant est donné par la formule suivante
TAUX LINEAIRE * COEFFICENT

Le coefficient varie suivant les décisions gouvernementales.

f) Cas des dernières annuités

Comme on applique un coefficient sur la valeur nette comptable, il resterait toujours une valeur restant à amortir.

Il est donc prévu la règle suivante :
Lorsque l'annuité dégressive devient inférieure à l'annuité correspondant au quotient de la valeur résiduelle par le nombre d'années (entières) restant à courir, l'entreprise applique un amortissement égal à cette dernière annuité linéaire.

VOILA (………) TOUTES LES NOTIONS COMPTABLES A ASSIMILER POUR FAIRE L'EXERCICE QUI SUIT

Plan d\'amortissement d\'une machine

Posté par
macontribution
re : Plan d'amortissement d'une machine 03-03-14 à 10:35

LA SUITE

LES AVANTAGES ECONOMIQUES

Plan d\'amortissement d\'une machine

Posté par
Minnie71
re : Plan d'amortissement d'une machine 24-11-21 à 17:22

macontributionmacontributionmacontribution
Bonjour ,
Je vient un peu tard sur ce site mais j'ai un tableaux d'amortissement dégressif avec valeur résiduelle  à faire sur 6 ans et je ne retrouve pas pas ma valeur résiduelle dans ma valeur de fin net comptable ?
Merci pour votre réponse

Posté par
macontribution
re : Plan d'amortissement d'une machine 24-11-21 à 18:55

Bonjour Minnie 71

I - ETUDE GENERALE DES AMORTISSEMENTS DEGRESSIFS

Voir et lire ATTENTIVEMENT :   https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/4699-PGP.html/identifiant=BOI-BIC-AMT-20-20-30-20120912


II - LA REPONSE A VOTRE QUESTION

1) Le texte légal

Voir et lire ATTENTIVEMENT : https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/2075-PGP.html/identifiant=BOI-BIC-AMT-10-30-20-20130923

Le paragraphe 10 stipule :

Du point de vue comptable, la base de calcul de l'amortissement est en principe constituée de la valeur brute de l'actif sous déduction de sa valeur résiduelle. La valeur brute est définie comme étant la valeur d'entrée de l'actif dans le patrimoine ou de sa valeur réévaluée.

La valeur résiduelle correspond au montant, net des coûts de sortie attendus, que l'entreprise pourrait obtenir de la cession de l'actif sur le marché à la fin de son utilisation (PCG, art. 322-1). Toutefois, il est précisé que la valeur résiduelle n'est prise en compte que si elle est à la fois significative et mesurable. A cet égard, la valeur résiduelle d'un actif n'est mesurable que s'il est possible de déterminer de manière fiable, dès l'origine, la valeur de marché de revente du bien en fin de période (avis du conseil national de la comptabilité - CNC n° 2002-07, point 1.2.2).

2) Appliquer le texte légal

a) base des amortissements : valeur brute de l'actif sous déduction de sa valeur résiduelle

b) appliquer le calcul des amortissements sur la base des amortissements

c) le tableau d'amortissement doit faire ressortir une valeur nette comptable égale à la valeur résiduelle.

Je vous souhaite de bonnes études dans les domaines comptable et fiscal

Posté par
Minnie71
re : Plan d'amortissement d'une machine 24-11-21 à 20:14

J'ai tout regarder mais moi dans mon exercice pour faire le contrôle il faut que la VNC de fin soit égale à ma valeur résiduelle si joint une photo de mon tableau

Posté par
Minnie71
re : Plan d'amortissement d'une machine 24-11-21 à 20:14

Voilà

Posté par
Minnie71
re : Plan d'amortissement d'une machine 24-11-21 à 20:16

Du coup je n'arrive pas à l'envoyer ..

Posté par
macontribution
re : Plan d'amortissement d'une machine 25-11-21 à 10:01

Bonjour Minnie

OUI vous avez raison d'écrire :

"dans mon exercice pour faire le contrôle il faut que la VNC de fin soit égale à ma valeur résiduelle "

Si à la fin de votre tableau d'amortissements la VNC n'est pas égale à la valeur résiduelle: vous avez faux.

L'erreur la plus fréquente est la suite :

a) le premier amortissement est calculé suivant la consigne donnée dans le texte fiscal : valeur brute de l'actif sous déduction de sa valeur résiduelle.

b) mais... le texte fiscal ne précise pas la base de calcul des amortissements suivants, QUI SONT.....SOUS ENTENDUS, EGAUX à la valeur nette comptable diminuée de la valeur résiduelle.
(le législateur a fait des études supérieures ne pas l'oublier)

Appliquez la remarque faite au b) ci-dessus et à la fin vous trouverez une VNC = VR

Posté par
Minnie71
re : Plan d'amortissement d'une machine 25-11-21 à 14:16

Voici mon tableau.

Plan d\'amortissement d\'une machine

Posté par
Minnie71
re : Plan d'amortissement d'une machine 25-11-21 à 14:19

L'exercice comptable s'étend de 01/05/2017 au 30/04/2018
La valeur d'achat HT 12500
Valeur résiduelle 1500
Base amortissable 11000
Mise en service le 15/01/2018
Dégressif sur 6 ans coefficient 1,75

Posté par
macontribution
re : Plan d'amortissement d'une machine 25-11-21 à 18:30

La bonne solution

I - PRESENTATION DU TABLEAU D'AMORTISSEMENT

Il est nécessaire de créer une colonne supplémentaire entre

a) la 2ème colonne : VNC début

b) colonne à créer : BASE de CALCUL des AMORTISSEMENTS

c) la 3ème colonne : ANNUITE


II - CALCULS DETAILLES DES AMORTISSEMENTS ANNUELS


1) ANNEE 2018


a) VNC DEBUT : 12 500,00  

b) BASE DES AMORTISSEMENTS : 11 000,00  
(soit 12 500,00   -1 500,00   )

c) ANNUITE : 1 069,44  

soit 11 000,00   *4 mois/12 mois  * (16,66666666% * 1,75 )
soit 11 000,00   * 4  / 12   * 29,16666655 %
soit 1 069,44  

d) Cumul des annuités 1 069,44  

e) VALEUR NETTE COMPTABLE FIN  : 11 430,56  

soit votre propre calcul de l'année 2018 à l'exeption de l'annuité qui diffère de 56 cents
car il faut calculer en euros et cents


2) ANNEE 2019


a) VNC DEBUT : 11 430,56  

b) BASE DES AMORTISSEMENTS : 9 930,56  
(soit 11 430,56   -1 500,00   )

c) ANNUITE : 2 896,41  

soit 9 930,56   * (16,66666666% * 1,75 )
soit 9 930,56   * 29,16666655 %
soit 2 896,41  

d) Cumul des annuités 3 965,85  

e) VALEUR NETTE COMPTABLE FIN  : 8 534,15  

Vérification 1 : 11 430,56   -2 896,41   = 8 534,15  

Vérification 2 : 12 500,00   -3 965,85   = 8 534,15  


3°) LES ANNEES SUIVANTES


Je vous laisse faire les calculs
A VOUS LIRE

Posté par
Minnie71
re : Plan d'amortissement d'une machine 25-11-21 à 19:57

Bonsoir,

Merci pour aide je vais essayer cette solution  mais j'ai regarder pour une autre , si j'enlève ma valeur résiduelle à chaque année sur ma base amortissable à la fin j'arrive bien avec ma vnc de fin qui est égale à 1500 et donc mon cumul d'annuités est égale à 11000 .

Cordialement
Karoline

Posté par
macontribution
re : Plan d'amortissement d'une machine 25-11-21 à 20:55

C.Q.F.D.

Votre dernier raisonnement est comptablement exact en pure mathématique....

Posté par
Minnie71
re : Plan d'amortissement d'une machine 26-11-21 à 07:42

Ok bon c'est cool car  un exercice  donc  . Merci beaucoup

KAROLINE



Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Inscription gratuite

Fiches en rapport

parmi 1488 fiches de maths

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !