Inscription / Connexion Nouveau Sujet
Forum Expresso
Partager :

Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appris ?

Posté par
jeveuxbientaider
30-10-14 à 23:52

Bonjour,

Plus je passe de temps, sur ce forum, plus je rencontre d'élèves qui ont tout oublié ce qu'ils ont appris les années précédentes.

Ils voient un chapitre, font un contrôle pour vérifier ce qu'ils ont compris. Et alors ils effacent de leur mémoire tout ce qu'ils ont appris.
Ici, on le voit concernant les maths, mais cela doit être la même chose dans les autres matières.

Ils n'ont pas compris que l'Education Nationale est là pour leur apporter une culture générale afin de pouvoir réfléchir sur tout ce qui va les concerner !

S'ils rencontrent quelqu'un qui va leur dire : """ Napoléon Bonaparte a tué sa mère Marie Antoinette pendant la première guerre mondiale en 1456 pendant que des hommes marchaient sur Mars et que la pluie montait du sol pendant que les mouches manifestaient avec des banderoles demandant d'avoir moins de pattes """ vont-ils suivre les dire ce cette personne ou vont-ils se dire que cette personne n'a aucune crédibilité !

L'Education Nationale n'a qu'un seul objectif : faire de nos enfants des enfants capables de réflexion ! Est-ce vraiment ce qui est prôné et vécu actuellement ?

Posté par
Yzz
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 31-10-14 à 09:44

Salut,
Déjà pour dire ça :

Citation :
Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appris ?
Faudrait disposer d'études sérieuses du phénomène.

Naturellement, si on se base sur la fréquentation du site (surtout des élèves en difficulté) , reconnaissez que c'est fortement biaisé.
Autant se balader dans une casse auto et s'étonner de voir plein de bagnoles accidentées...

Perso, j'enseigne dans un établissement où je rencontre des élèves "qui ont oublié ce qu'ils ont appris" , et des élèves "qui se rappellent de ce qu'ils ont appris". Et je n'ai pas la moindre idée de la proportion de chaque catégorie, c'est très, très, très variable d'une classe à l'autre, d'une année sur l'autre.

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 31-10-14 à 10:28

Bonjour,


On oublie la recette en quittant trop longtemps la cuisine...

"Apporter une culture générale" est une approche biaisée,la reconstruction
et l'assimilation personnelle (relier à d'autres connaissances) sont premières.



Alain

Posté par
dpi
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 31-10-14 à 11:38

Bonjour,

Ayant des petits enfants, en observant leurs connaissances
en maths, je vois une évolution en 1/2 siècle:
Avant ,il y avait une volonté d'apprendre pour s'en servir
concrètement dans la vie, aujourd'hui on survole pour
passer un contrôle, un exam, une classe et on oublie aussitôt
les bases passées  pour zapper sur de nouvelles.

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 31-10-14 à 15:12

Bon après-midi,


J'ai connu un élève ingénieur en chimie qui, dans les années 70
fonctionnait déjà en 3 temps "ingurgiter ,régurgiter,oublier"



Alain

Posté par
lafol Moderateur
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 31-10-14 à 17:16

bonjour
l'évaluation par compétences ne doit rien arranger ...
exemple : ma fille instit (oui, prof des écoles, si vous y tenez) ne peut pas exiger de ses élèves de CE2 qu'ils fassent des phrases pour répondre aux questions, parce qu'elle est supposée évaluer une compétence de géographie, ou de sciences, ou etc, et que si l'unique mot qu'ils ont mis comme réponse montre que cette compétence là est acquise, et bien pas question de mettre "en cours d'acquisition"...

après on s'étonne qu'à bac+2 ils n'aient aucune syntaxe....

Posté par
carpediem
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 31-10-14 à 17:27

salut

tout simplement parce qu'on n'instruit plus .... mais on éduque à .... le français, les mathématiques, l'informatique, ....

l'instruction consiste à ancrer des savoirs profondément en nous même si certains s'estompent avec le temps suivant notre spécialisation ... et apprendre à réfléchir, à analyser une situation, ...

"l'éducation à" consiste donc à survoler des notions, zapper de thèmes en thèmes, vérifier quelques compétences (transversales bien sur et ensuite mettre une bonne note évidemment); plaire au public obligé de subir et ingurgiter des savoirs dont l'intérêt est inversement proportionnel à celui qui concerne Jonathan et ses nikes qui va sortir avec Stéphanie qui a mis ses botte zalango (ou à peu près) qui trompe Kevin avec ses tablettes de chocolat en bétons ....


il vient d'y avoir une réforme des bts domotique maintenant dénommé Fed :: les mathématiques sont en contrôle continu et il est stipulé dans le référentiel qu'il faut interroger les élèves quand ils sont prêts !!! (aller voir sur le site du MEN ...)

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 31-10-14 à 20:01

Bonsoir,

J'ai appris la division à l'école primaire,son équivalent
algébrique en seconde ,j'ai compris et je m'en souviens;
le recours à la division euclidienne est 'naturel' pour moi.



Alain

Posté par
verdurin
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 31-10-14 à 23:32

Je pense que les élèves n'ont pas tout oublié, ils ont souvent juste la flemme de mobiliser leurs souvenirs.

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 01-11-14 à 11:08

Bonne fin de semaine,


"la flemme de mobiliser leurs souvenirs"
souvenirs de recettes ou de réelles acquisitions?

Peux-tu concevoir un travail intellectuel sérieux
sans *mobilisation* de la mémoire;l'écrit et le livre ont joué un
rôle important dans toute notre évolution...


Alain

Posté par
Megammi
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 02-11-14 à 13:10

Je dois avouer qu'étant élève je fais du mieux que je peux pour me souvenir d'un maximum de chose, mais par moment lorsqu'un ancien sujet ou chapitre est évoquer seulement oralement je ne m'en souviens pas. Il me faut le voir écrit ou faire un exercice à propos du chapitre en question pour m'en rappeler.

Je ne pense pas que se soit vraiment de la faute aux élèves c'est juste qu'à cause du stress, des examens, de la pression qu'on nous mets et qu'on nous demande de nous focaliser et de comprendre a fond le chapitre en cours et bien on laisse par moment le reste couler un peu :s

Posté par
betman2014
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 16-11-14 à 12:03

Salut j'ai fait des études de maths et enseigné 2 ans: j'ai plus de 40 ans.

Il y a peu je me suis inscrit sur maxicours pour m'amuser: cours de TS et j'ai été édifié par mon manque de culture scientifique: j'ai tout oublié ou les cours étaient plus orientés sur l'alimentaire (les formules).

Dans mon entreprise, une ancienne d'une école de commerce était toute fière de dire qu'il a avait bachoté une nuit pour réviser "les statistiques" et e foutre plein la vue à une collègue.

Pour vraiment retenir qqch et que ce soit naturel, il faut être spéciaiste, je n'ai pas besoin de réviser pour retrouver la formule d'un écart-type car j'ai compris les concepts, à l'inverse en histoire tout se mélange: l'archiduc François Ferdinand d'Autriche, mince j'ai un doute je ne sais plus si c'est la première ou seconde guerre mondiale: je suis obligé de regarder sur le wiki.

La culture est qqch de relatif c'est pour cela que je respecte mes collègue qui savent d'autres choses que moi.

Et puis il faut se méfier des programmes, j'ai vu des miages nul en prba alors que le programme est censé être pêchu.

L'enseignement c'est répéter, répéter, répéter; une fois ne suffit pas.

Alors moi-même dans ma famille je connais qqn qui trouve que le niveau de culuture générale est faible mais il a passé 2 ans intensif sur le programme de collège avec un regard d'adulte en vue de passer le concours de prof des écoles. Il faut bien comparer ce qui est comparable.

A+

Posté par
dpi
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 16-11-14 à 12:31

Bonjour,

Je ne remercierai jamais assez mes instits du primaire
qui m'ont donné une forme de pensée concrète.
Cela fait 60 ans que j'applique ce mode de pensée et
il m'arrive de redécouvrir des théorèmes ou des formules
en reposant les paramètres dans le bon sens.

Je n'ai pas honte d'avouer que je ne sais plus à quoi
servait 40...
mais si j'avais un problème dans lequel il est nécéssaire,
je remonterais la piste...

Posté par
carpediem
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 16-11-14 à 13:35

certes oui .... mais bon ...

le problème n'est pas de savoir (ou pas) des formules alambiquées ou l'archiduc ....

le problème c'est que nos élèves ne savent pas 2 * 3,ou 4 / 2, ... .....


qu'on calcule un écart type ou une moyenne à l'aide d'un outil ne me gène pas, ce qui me gène c'est de voir des élèves ne pas savoir ce qu'ils font (ils le font parce qu'on leur demande de le faire et exécutent une suite d'actions) et ne pas savoir de quoi ils parlent (qu'est ce qu'une moyenne ou un écart type ? que peut-on en déduire ?)

quand j'entends des élèves à qui je pose la question "à quoi sert la dérivée ?" me répondre "à calculer un discriminant" (ou plus exactement "à faire " je me dis que ... c'est foutu ...

Posté par
betman2014
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 16-11-14 à 14:22

Oui malheureusement plus le temps passe et plus la technique prévaut. Il est plus important d'être technicien que de faire des études.

J'ai passé le capes et l'agreg quand j'étais jeune puis j'ai travaillé dans le privé, eh bien pas plus tarq que l'an dernier je vous décrit un entretien (j'ai dû quitter mon entreprise suite à une cession de filiales):

RH: "Vous connaissez la version x de ce logiciel."
Moi: "Non."
RH: "Vous ne vous remettez pas en cause, parce que je viens de voir qqn qui passe ses journées à faire ça ça"
Moi: "Vous êtes gentille, mais j'ai refait un master pendant 2 ans il y a  3 ans parallèlement à mon travail.  J'ai pu le faire car je vis seul. Heureusement que tous les gens ne sont pas comme moi sinon on ne ferait plus d'enfants. Le produit dont vous parez, c'est un environnement de développement, ça se prend en main en 20 minutes".

Inutile de dire que je n'ai pas été retenu. 3 mois plus tard, je suis embauché et je comprends qu'il s'agit de ce client, il ne m'a pas fallu 20 minutes en effet pour prendre le produit en main.

Société superficielle, comportements standards, dénigrement des études.

Et du coup les jeunes choisissent ce qui est facile.

On va être caricatural: on monte une boite ensemble:

trois modules:
-piloter un drone
-utiliser un logiciel qui pilote une imprimante 3D
-monter son entreprise (fiscalité, démarches)

A+

Posté par
jeveuxbientaider
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 16-11-14 à 14:56

Tu oublies beaucoup de modules :

- devenir """connu" = passer à la télé !!!

- faire des investigations policières style Expert à Manhatan

- faire de la cuisine

- se re-loocker

- utiliser 24h/24 face de bouc

Posté par
Camélia Correcteur
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 16-11-14 à 17:41

Bonjour

Ce qui m'étonne le plus, c'est leur manque de complexes... En terminale, j'ai vu des posts du genre "j'ai oublié comment on factorise un trinôme", "j'ai oublié comment résoudre cette équation (du premier degré)" et des trucs du même genre!

Posté par
carpediem
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 16-11-14 à 18:04

parce que le savoir n'a plus aucune valeur quand tout leur est acquis ... comme le bac  à 90% ....

et que pour réussir le premier module rappelé par jeveuxbientaider il suffit d'être c...

c'est même parfois nécessaire !!!

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 16-11-14 à 18:30

Bon dimanche à tous,

Effleurer,répéter un théorème ou une méthode n'est pas apprendre;

Disons que le plus souvent nous oublions ce qui n'a été ni travaillé
ni assimilé,
nous oublions donc les choses qui n'ont pas ,en fait,été apprises.


Alain

Posté par
carpediem
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 16-11-14 à 19:00

comment peut-on oublier ce qu'on n'a pas appris ?

par contre la question que je me suis souvent posée, c'est : ai-je appris ce que j'ai appris ?

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 17-11-14 à 08:58

Bonjour,

Il est,on le comprend,plus aisé de prétendre avoir
oublié que d'avouer ne pas maîtriser la division à
deux chiffres ou n'avoir pas travaillé l'application
des produits remarquables (remarquables en quoi!),



Alain

Posté par
lafol Moderateur
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 17-11-14 à 09:02

j'ai connu des élèves-ingénieurs en dernière année d'études qui prétendaient à leur prof d'électronique n'avoir JAMAIS entendu parler de nombres complexes .... c'était à l'époque où on faisait encore des maths en terminale qui s'appelait encore C, pourtant....
ils en avaient entendu parler en terminale, en math sup, pour certains en maths spé puis en 5/2, puis en première année de leur école, puis en deuxième année de leur école au moins....
ça ne date pas d'hier, les paresseux sans complexes ....

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 17-11-14 à 11:57

Bonjour,

**Paresseux sans complexes**

Tu exprimes simplement ce que je tentais de formuler,

Alain

Posté par
J-P Posteur d'énigmes
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 17-11-14 à 13:47

Harro sur les paresseux d'élèves.

Soit, mais c'est un peu trop facile, même si c'est en partie vrai.

Pour rappel :

En secondaire :
36 h/semaine il y a 5 décennies (mes cheveux blanc s'en rappellent)
25 périodes (en moyenne) de 50 ou 55 minutes hebdomadaires aujourd'hui. (soit environ 23h (pleines)/semaine)

On ne diminue pas le temps de cours de 36 % sans diminuer aussi drastiquement ce qui peut être enseigné. (Inutile de citer l'une ou l'autre école avec horaire plus conséquent, c'est la moyenne de ce qui se fait qui est importante).

On a donc été amené à diminuer plus que fort ce qui peut être exigé de l'élève.

Si on ajoute aussi les mesures absurdes prises pour soit disant "équilibrer" les chances de tous ...
Comme on ne peut pas rendre les élèves plus "intelligents" et qu'il n'y a aucun budget sérieux pour multiplier le nombre de profs pour suivre les élèves par mini groupes homogènes, on poursuit avec la masse en avançant au rythme tenable par les moins doués dans chaque matière.

Résultat : on le voit...

Dans un domaine que je connais mieux, (sciences Physique), on enseigne à coup de formules et on se cache derrière sans, la plupart du temps, tenter de faire comprendre la "physique" des choses...
Et bien entendu, on ne retient rien, sauf à la rigueur quelques mois.
On remplace la compréhension par une suite d'opérations à faire sans en comprendre la portée.

C'est pratiquement la même chose en math ...
On guide les élèves vers la solution par une multitude de sous questions qui annihilent tout esprit d'initiative (il suffit de suivre le GPS et on arrive au but sans devoir réfléchir).
Ceci est peut être dû aux causes citées avant, pas moyen de faire autrement pour avancer avec un troupeau inhomogène dans le peu d'heures hebdomadaires consacrée à l'enseignement)  

Mais pourquoi s'inquiéter ? Tous ou presque auront le bac...

Posté par
Sylvieg Moderateur
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 17-11-14 à 13:49

Bon début de semaine,
Quand des élèves me disaient "On ne faisait pas comme ça l'an passé" ou "Le prof ne nous a jamais parlé de cette propriété/notion", je leurs demandais de m'apporter leur cours ou leur cahier d'exercices de l'année en cause... Et je ne voyais rien venir.
Bon, ils avaient déjà peut-être tout jeté

Une petite anecdote perso : Après quelques années d'enseignement en lycée, j'ai donné des colles en math-sup. A cette occasion, je suis tombée sur une jolie propriété des courbes avec, je crois, une histoire de sous-tangente ; je l'ai trouvée très intéressante car simple et était étonnée de ne pas l'avoir rencontrée pendant mes études. Pour trouver des exercices sur le même chapitre, j'ai ouvert un de mes anciens livres d'étudiante, et suis tombée sur cette fameuse propriété.
Illustrée d'une figure annotée de mon écriture...

Posté par
lafol Moderateur
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 17-11-14 à 13:57

ceux dont je parlais plus haut ont passé leur bac il y a entre trois et quatre décennies, tout de même, les horaires n'avaient pas encore fondu .... Ils n'étaient qu'une minorité, heureusement.
Le "système" actuel est largement responsable de la dégradation constatée ces derniers temps, on est bien d'accord là dessus
Quelqu'un me disait avoir récemment assisté à une conférence sur l'évaluation, où des chercheurs relataient une expérience : ils ont donné à des professeurs des copies que ces mêmes professeurs avaient déjà corrigées quelques années auparavant, après en avoir soigneusement effacé toutes les annotations. Le même professeur met aujourd'hui jusqu'à six points de plus qu'il y a quelques années à la même copie ! Il s'est accoutumé au marasme ambiant et a abaissé le niveau de ses exigences ....

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 17-11-14 à 19:35

Bonsoir,


**la dégradation constatée ces derniers temps** est très liée à la plus grande dispersion,
au zapping iconique des élèves empêchant la lecture réfléchie,le dialogue intérieur
c'est-à-dire,hors planning scolaire,50% de la réflexion fructueuse...



Alain

Posté par
carpediem
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 17-11-14 à 19:38

attention Sylvieg :: qu'on oublie des choses j'en conviens .... mais comme je l'ai dit plus haut je parlais de 2 * 3 ou de 36/8 = 18/4 = 9/ 2 (parce qu'ils ne connaissent/souviennent que de la table de 2 et pas celle de 4)


il y a moins de pas longtemps puisque c'est aujourd'hui même à la récré de 16h une élève de TS m'a sorti qu'elle vérifiait à la calculatrice 6/2 !!!!

certes comme le rappel J-P il y a bien des considérations extra-individuelles (qui ne dépendent pas de l'individu) dues à un système tellement dégradé à tout point de vue (moins d'heures, manque de prof (devant une classe, pas en plus de ceux qui sont déjà devant une classe !!, la calculatrice à tout prix, ...)

mais ce qui est malheureux c'est que ça commence sérieusement à influencer le comportement intellectuel même des individus ... et bien sur pas dans le bon sens ....

Posté par
dpi
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 19-11-14 à 08:54

>carpediem

Comme je l'ai déjà dit ,le plus inquiétant c'est que ces individus
aient le droit de vote.
Démocratie =votes avec votes =niveau

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 19-11-14 à 12:19

Bonjour,

Attention camarade,le retour décidé de l'inculture,l'ouverture de fortes inégalités,
de l'immigration non choisie,de dirigeants avides et sans scrupules
engendrent la peste noire et le dangereux populisme...

Alain

Posté par
jeveuxbientaider
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 19-11-14 à 19:58

Merci pour vos réponses et réactions.

J'ai de quoi lire !

Posté par
Rolagalere
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 21-11-14 à 23:05

« Chaque fois que j'apprend quelque chose de nouveau, j'oublie quelque chose que je savais.  » Homer SIMPSON

Posté par
alainpaul
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 23-11-14 à 11:22

Bon dimanche,


No matter,it comes over !


Alain

Posté par
J-P Posteur d'énigmes
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 23-11-14 à 15:27

"La culture, c'est ce qui demeure dans l'homme lorsqu'il a tout oublié".

Emile Henriot.

Posté par
lafol Moderateur
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 23-11-14 à 15:30

On va pouvoir proposer des économies au gouvernement : fusionner les MJC avec les EHPAD ...

Posté par
Inguedebruijn
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 23-11-14 à 19:15

Peut être parce que l'approche qui consiste à apprendre n'est pas a terme une bonne approche, et que l'on devrait nous montrer à nous, les élèves, comment minimiser ce que l'on apprend.
En maths finalement quand on a compris, il n'y a quasiment rien à apprendre ou à retenir.
C'est pour ça que moi j'aime cette matière !

Posté par
dpi
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 23-11-14 à 19:18

Bonsoir

>inguedebruijn

Alors l'avenir t'appartient

Posté par
Inguedebruijn
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 23-11-14 à 19:27

Pourtant l'avenir me semble sombre.
Mais c'est un autre sujet.

Posté par
lafol Moderateur
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 23-11-14 à 19:41

Inguedebruijn c'est exactement pour ça aussi que j'aimais les maths au collège puis au lycée : je n'ai aucune mémoire
D'ailleurs j'essaie toujours de dissuader mes élèves de s'encombrer la mémoire de trucs inutiles, en leur montrant les ponts entre les différentes notions qui aident à ne pas tout mémoriser et à retrouver très vite ce qu'on n'a du coup plus besoin d'apprendre. (mais il y en a toujours qui m'expliquent qu'ils préfèrent apprendre par cœur, qu'ils n'aiment pas faire l'effort de comprendre ...)

Posté par
Sylvieg Moderateur
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 24-11-14 à 08:50

Bonjour,
Nous pourrions ouvrir un nouveau Topic "mémoire et mathématiques"
Il est beaucoup plus facile de retenir des propriétés ou des formules qui ont sens.
Le problème est que propriétés ou formules sont ressenties de manière très différentes selon les personnalités. Acceptées comme naturelles par certains ou totalement abstraites pour d'autres.
Ceux pour lesquels le calcul algébrique ne demande pas d'effort ont un sérieux avantage au départ. S'il y avait une méthode miracle pour que cela concerne le plus grand nombre, cela se saurait ?

Posté par
Inguedebruijn
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 24-11-14 à 10:17

Probablement, je ne suis pas prof donc je suis a mille lieux d'imaginer les difficultes que vous rencontrez pour faire passer les notions et les faire rentrer dans nos petites tetes.
Néanmoins, quand je regarde mes cours cette année, ou surtout les années d'avant je me dis qu'on dirait qu'on fait exprès de surcharger nos tetes, et que c'est domage parce que ceux qui "percuttent" -et je n'estime pas en faire particulierement partie- trouveront le moyen d'alleger la quantité de données à mémoriser alors que ceux qui ont plus de mal vont tout apprendre de peur d'oublier qqch d'important.
Par exemple au collège, pourquoi faire deux cas different et donner deux formules pour apprendre à developper a(b+c) et (a+b)(c+d) ? J'ai 1000 exemples comme ca.

Posté par
dpi
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 24-11-14 à 12:31

Bonjour,

Le problème est de trouver un juste équilibre
entre mémoire et compréhension.
La table de multiplication est un exemple:
Je me souviens de certains qui se servaient de
l'air de la  chanson pour réciter "Deux fois un ..deeux,
deux fois deux ...quaatre etc..
Mais aujourd'hui se souviennent ils des paroles,??
" 7 fois 13 ....???" alors intervient le mécanisme
mental : 7 fois 3...21 ,je pose 1 et je retiens 2 ....

Je sais redémontrer le volume de la pyramide car un bon
prof nous a inculqué la méthode.

Posté par
carpediem
re : Pourquoi la majorité des élèves oublient ce qu'ils ont appr 24-11-14 à 18:52

Citation :
Par exemple au collège, pourquoi faire deux cas different et donner deux formules pour apprendre à developper a(b+c) et (a+b)(c+d) ?


celui qui apprend et sait a(b + c) n'a pas besoin d'apprendre (a + c)(b + d) pour savoir (a + c)(b + d)

....

Répondre à ce sujet

Seuls les membres peuvent poster sur le forum !

Vous devez être connecté pour poster :

Connexion / Inscription Poster un nouveau sujet
Une question ?
Besoin d'aide ?
(Gratuit)
Un modérateur est susceptible de supprimer toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi.


Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !