Inscription / Connexion Nouveau Sujet
Niveau première
Partager :

Limites & Derivation

Posté par simbaboun (invité) 05-09-04 à 20:17

Hey i'm come back Ladies & Gentlement lol

On a supprimé mon Topic dc dsl d'en creer un new :p:p

comme vous le savez, j'ai du refaire le programme de 1 Es avec "vous" lol

Et ce soir je dois boucler le dernier chapitre limites et deriveé....

Dans l'ensemble j'ai compris les limites mais y a tjrs qq chose qui cloche dans chaque chapitre lol

Mes questions sont tjrs aussi basiques et simples mais le livre ne m'explique pa trop dc s'il vou plait expliquer moi ceci :

On ve calculer des limites

F(x)= 3x/x-2 en + 2+

C le 2+ que je comprend pa trop...si vous pouvez un peu detaillé et doné une def ce serais sympa je vous remerci
John

Posté par
Nightmare
re : Limites & Derivation 05-09-04 à 20:28

Salut simbaboun

Ici , on voit bien que lorsque x tend vers 2+ ( c'est a dire tend vers 2 par valeur positive) x-2 tendra vers 0+

On en déduit que \lim_{x\to 2^{+}}F(x)=\frac{6}{0^{+}}=+\inft

Posté par
Victor
re : Limites & Derivation 05-09-04 à 20:31

\frac{6}{0^{+}}

Une division par 0, quelle horreur mathématique !!!
A ne surtout pas écrire dans une copie d'examen ou de concours mais très pratique pour avoir une idée pour les limites.

@+

Posté par
Nightmare
re : Limites & Derivation 05-09-04 à 20:45

Oui , je suis daccord victor , mais pour comprendre je trouve mieux de l'expliquer ainsi . Mais bien sur , je ne conseille à personne de l'écrire dans une copie

Posté par Nil (invité)re : Limites & Derivation 05-09-04 à 21:28

Bonjour,

j'ai remarqué que certaines calculatrices, à l'exemple de celle de l'ile, indiquent "Infinite result" lorsque l'on divise un nombre autre que 0, par 0. Je suppose qu'il sagit d'un abus de langage pour désigner une limite, non ?

Posté par
J-P Posteur d'énigmes
re : Limites & Derivation 06-09-04 à 07:55

Personnelement, je ne vois rien de répréhensible à ce qu'a écrit Nighmare.
On ne peut certes pas, "diviser" par zéro 2 membres d'une équation et bien d'autre chose encore, mais ce n'est pas cela dont il s'agit ici.

0+ n'est pas zéro, mais signifie "un nombre qui est très proche de zéro tout en restant positif". Et par conséquent, il ne s'agit pas d'une division par 0.

Peut-être l'expression \frac{6}{0+} n'est-elle pas acceptée, mais alors c'est qu'elle n'est pas correctement comprise par ceux qui la réfute.

Mais de nouveau, je suis de la vieille école.

  

Posté par
J-P Posteur d'énigmes
re : Limites & Derivation 06-09-04 à 07:58

Lire : "Personnellement" et pas "Personnelement" dans ma réponse précédente.  

Posté par
muriel Correcteur
re : Limites & Derivation 06-09-04 à 13:53

bonjour J-P,
le problème, c'est que beaucoup d'élèves vont écrire ceci 6/0+
puis il vont ce dire que les matheux sont assez faignant et qu'ils oublient très souvent le +, donc vont écrire tout naturellement 6/0, ce qui ne va pas beaucoup les déranger.
c'est pourquoi, d'un point de vue pédagogique, on évite d'écrire ce genre de chose: 6/0+ au niveau du secondaire.
je sais très bien que à l'âge préhistorique , on ne se gènait pas pour écrire plein de choses sans avoir un regard sur les prauvres petits élèves qui en bavaient, mais c'était avant.
et puis si on regarde bien, faut il rester aux années avant 80? Dans ces années, les maths étaient vu d'une manière très formelle, où le dessin était tabou.
les coses évoluent et il vaut mieux évoluer avec elles pour ne pas perdurber le cours des choses. Il suffit de prendre un exemple, un prof de l'ancienne école et très rétissanr aux nouvelles manières va apprendre à ces élèves pleins de choses, qui ne serviront peut-être plus quand ces élèves vont changer de profs ou que les élèves ne compredrons plus (prennez l'exemple de C_n^p=\(\begin{array}{c}n\\p\\\end{array}\), où la 2ème façon est devenue universelle, ce qui a fait disparaître la 1ère).
bon, j'arrête là mon monologue, mais il faut y méditer. On ne peut pas rester sur ces acquis, il faut évoluer.
ciao

Posté par
J-P Posteur d'énigmes
re : Limites & Derivation 06-09-04 à 16:08

Salut muriel.

S'il s'agissait des années 80, j'en serais bien heureux.  

Ce qui m'inquiète, c'est que les évolutions ne vont que très rarement dans le bon sens pour la compréhension.

Au point que même la notation 0+ est confondue avec 0 même par de bons pratiquants des mathématiques.
Il n'empêche que cette notation est parlante et que même les moins doués devrait la comprendre
Quand à la notation C^p_n, le C était là pour rappeler que c'était une combinaison et donc à ne pas confondre avec un arrangement par exemple.
Donc si tu trouves que c'est mieux
Enfin, cela a permis d'économiser la lettre C et donc de supprimer un caractère, donc un peu d'encre à chaque copie. C'est déjà cela.
On n'arrêtera jamais les conneries.

Contrairement à ce que tu pourrais penser, je n'ai rien contre les évolutions, mais à conditions que celles-ci apportent quelque chose de positif, mais changer pour le le seul plaisir et souvent en étant moins clair qu'avant, cela me choque, en effet.



Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Inscription gratuite

Fiches en rapport

parmi 1681 fiches de maths

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !