Inscription / Connexion Nouveau Sujet
Niveau autre
Partager :

PYTHON, un serpent de mer ?

Posté par
ZEDMAT
19-12-17 à 22:27

Bonjour

Je suis un "petit nouveau" et comme dans le cas ci dessous, j'ai du mal à comprendre la rigueur de la LOI car MOI, je voudrais bien le voir dans sa totalité, l'énoncé d'Aurel ! Peut-être qu'elle, elle n'a pas envie d'en recopier 2 pages... et qui plus est peut-être, en y introduisant des e(ho)rreurs !

Une petite copie d'écran, avec l'énoncé d'un exercice, est ce vraiment streng interdit ?

Cordialement.

PYTHON, un serpent de mer ?

Posté par
lafol Moderateur
re : PYTHON, un serpent de mer ? 19-12-17 à 22:58

Bonjour
deux pages ? je ne vois que quelques lignes ...
et elle n'avait pas posté une copie d'écran, mais un lien url vers son propre disque dur, autrement dit on n'aurait rien vu de toutes façons, même sans remplacer le chemin (qui contenait peut-être des éléments permettant de l'identifier, ce qui a pu conduire mes collègues à le cacher) par des étoiles

Posté par
ZEDMAT
re : PYTHON, un serpent de mer ? 19-12-17 à 23:51

Merci de m'avoir répondu. Effectivement le lien est une très mauvaise solution.... je comprends.
Mais l'énoncé recopié est-il entier ?

A moins que cela ne soit pas vraiment un exercice donné par un prof ?? D'ailleurs tout a fait par hasard, je viens de trouver dans la documentation de EDUPYTHON (page 7 et 8), le même... exemple.

Posté par
alb12
re : PYTHON, un serpent de mer ? 20-12-17 à 16:17

le programme n'impose aucun langage mais comme par hasard tous les profs vont faire du python,
ce qui est loin d'etre le choix le plus judicieux au lycee.

Posté par
malou Webmaster
re : PYTHON, un serpent de mer ? 20-12-17 à 16:33

le programme non, "le reste" .....oui....

Posté par
alb12
re : PYTHON, un serpent de mer ? 20-12-17 à 16:40

theorie du ruissellement, une seule personne a decide que ce serait python,
et tous les profs sont convoques en formation python.

Posté par
verdurin
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 01:38

C'est quand même mieux que les langages des calculatrices « programmables »

Posté par
alb12
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 07:15

python c'est tres bien mais pas tres facile pour des eleves de seconde.
Ni pour le prof qui doit gerer des groupes de 16/17 eleves.

Posté par
bbomaths
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 08:13

Bonjour.

Tout langage a ses "bons" et "mauvais" côtés. J'en sais quelque chose puisque mon métier m'a amené à manipuler, entre autres langages évolués, le C, le Forth, le Perl, le Tcl, le Python.

Python est un langage plutôt facile à apprendre. Il m'a fallu 15 jours pour écrire mon premier script pour du suivi d'une balise GPS par SMS.  De plus, il est doté de nombreuses librairies accessibles.

De plus, les deux versions 2.7 et 3.x sont régulièrement mis à jour (pour 2.7 la dernière version date du 16/09/2017 et pour 3.6 du 19/12/2017).

Pour développer des applications sur un PC, je dirais que c'est l'idéal. Par contre, il y a des domaines où je ne l'emploierais pas.

Le plus pénible dans Python a été pour moi le mécanisme d'indentation. Il m'a obligé à normaliser les tabulations pour l'ensemble de mes codes écrits en différents langages.

C'est comme pour les commentaires. Chaque concepteur de langage à eu une manière différente pour les définir... alors quand on bascule d'un langage à un autre, cela génère quelques erreurs pendant un laps de temps.

Posté par
mathafou
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 16:12

Bonjour,

en Lycée tout dépend de quel Python on parle
du "Python niveau Lycée" et pas du "full Python"

qui est de réduire exclusivement à

- des commandes en lignes successives directes (comme ici dans cet exo)
  ce qui n'en fait pas un programme du tout mais permet d'apprendre la syntaxe de base

- des énoncés du genre "écrire une fonction qui prend tels paramètres et renvoie tel résultat"
  (genre "énoncés types" des "directives" déja discutées ici amenagements algorithmes)


ET C'EST TOUT
exécuter une fonction pour la tester se faisant en ligne de commande directement (sous le "recommandé" EduPython ou un autre IDE équivalent) sans besoin d'encapsuler ça dans un "programme principal" ni un "package" aussi réduit soit-il.
Le reste du langage Python n'est absolument pas à envisager à ce niveau.

moi je comprends ça comme ça (en se mettant à la portée réelle des élèves débutants dans le cadre d'un cours de maths et pas d'informatique/programmation)

Posté par
bbomaths
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 20:02

Bonsoir.

A ma connaissance, il n'y a qu'un seul langage Python décliné en 2 versions 2.x (2.7 actuellement) et 3.x (3.6 actuellement).
Voir le site officiel : .

EduPython n'est qu'un module comme l'indique le groupe AMIENS PYTHON :


"""
Le module lycee est un module python réalisé par le groupe AMIENS PYTHON
est à pour objectif de simplifier un certain nombre de manipulations
avec python au lycée (cosinus en degré, calcul d'une moyenne d'une liste,
représentation statistiques variées, ...)

Pour l'utiliser, il suffit d'ajouter en début de programme

from lycee import 
"""


Les fonctions de base en Python sont rassemblées sur :

-> pour Python 2.x
-> pour Python 3.x

Si on examine le module "lycee.py" accessible sur le site :

, onglet "Téléchargement",

on y trouve des fonctions classiques comme par exemple le calcul du cosinus d'un angle :


def cos(angle):
"""
angle est la mesure d'un angle en radians
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Retourne le cosinus de angle.
"""
return math.cos(angle)


Remarque : je ne vois pas l'apport de cette fonction cos(angle) par rapport à la fonction cos() de la librairie standard "math"... surtout que celle-ci est importée au début de la librairie lycee.py.

Ce n'est donc pas avec la librairie "lycee.py" que l'on peut apprendre les fonctions de base de Python.

Est-ce que l'usage de Python au lycée se limite à l'utilisation des opérateurs (=, +, *, <, !=, ...) et quelques if et for, largement suffisant pour faire de l'algorithmique ?

A propos, pourquoi certaines fonctions de base ont-elles été redéfinies dans ce module :

- def range(debut,fin='optionel',pas='optionel'):
- def len(objet):


Pourquoi refuser de parler aux élèves de certains modules de la librairie standard de Python : alors qu'elle fait partie de Python ?

Il y en a qui sont intéressants pour des élèves :

-> calcul de trigo,

-> calcul avec des complexes :

>>>
>>> a = 1 + 1j
>>> b = 3 + 4j
>>>
>>> a + b
(4+5j)
>>>


Quand on regarde le site d'EduPython, on peut voir que certaines librairies sont fournies :

- Calcul numérique : Numpy et Scipy
- Sorties graphiques : Matplotlib
- Calcul formel : Sympy
- Traitement d'images : PIL
- ...

Peut-on les utiliser dans le cadre des mathématiques au lycée ?

Posté par
mathafou
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 20:17

c'est du n'importe quoi

le "module Lycée" ne sert à rien du tout

l'interface "EduPython" (un "IDE" Integrated Development Environment
environnement de développement intégré) si.

c'est ça qui sert et rien que ça qui sert dans "EduPython à ce niveau :
l'éditeur pour taper des programmes SIMPLES :
   une seule fonction
   ou quelques commandes de base
et UNIQUEMENT CA
et la "console" qui permet d'effectuer des appels et afficher des résultats

Point barre
tout le reste est des c... à ce niveau :
tous ces modules et ces imports y compris le module "Lycée" qui est une absurdité totale avec son idée de vouloir franciser les instructions et d'en définir des alias
et tous les autres qui ne servent rigoureusement à rien en Lycée
(mais qui pourraient bien évidemment servir au dela !)

Posté par
alb12
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 20:45

pourquoi une seule fonction ?
on peut elaborer des programmes complexes.

Posté par
mathafou
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 20:58

certes on peut

mais ce ne sera pas le cas en Lycée où il s'agit exclusivement de découvrir l'initiation aux algorithmes ...
(voir le fil que tu avais initié toi même et le genre d'exo qui est susceptible d'être posé !!)

vouloir leur en faire ingurgiter trop d'un coup n'aurait comme seule conséquence que de les larguer.

que la curiosité et le désir d'aller plus loin vienne ensuite est à encourager
mais pas comme objectif initial

et c'est bien dans ce cadre de cet apprentissage de base que se situe cet exo !!

y compris dans une autre discussion fleuve qui a largement dégénéré, où il s'agissait là aussi d'un apprentissage de base, le but étant exclusivement de s'intéresser à la façon de faire les calculs et de les enchainer correctement (l'algorithme) et pas du tout sur les subtilités d'entrées sortie et de "overhead" induit par des imports à tout va

Posté par
alb12
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 21:05

je ne suis pas oppose à l'ecriture de fonctions
appelees dans d'autres fonctions, meme en seconde.
Il faut leur montrer des le debut qu'on decompose
un pb complexe en sous pb simples.
Sinon on va retomber dans les travers d'algobox.

Posté par
mathafou
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 21:11

mais décomposer un problème déja simple en quoi donc ???
on est à ce niveau là en Lycée (en seconde en l'occurrence)

Posté par
alb12
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 22:07

typiquement je pense à ceci:
(on s'adresse à un eleve moyen de seconde)


def Distance2(a,b,c,d):
    return (c-a)**2+(d-b)**2

def EstIsocele(a,b,c,d,e,f):
    D1=Distance2(a,b,c,d)
    D2=Distance2(a,b,e,f)
    D3=Distance2(c,d,e,f)
    if D1==D2:
        return 1
    if D1==D3:
        return 2
    if D2==D3:
        return 3
    return 0

Posté par
mathafou
re : PYTHON, un serpent de mer ? 21-12-17 à 23:39

Oui, je suis d'accord.
dès que le problème devient un peu complexe on est bien entendu amené à le découper.
(après avoir maitrisé les bases)

Répondre à ce sujet

Seuls les membres peuvent poster sur le forum !

Vous devez être connecté pour poster :

Connexion / Inscription Poster un nouveau sujet
Une question ?
Besoin d'aide ?
(Gratuit)
Un modérateur est susceptible de supprimer toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi.


Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Inscription gratuite

Fiches en rapport

parmi 1324 fiches de maths

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !